Représenter 49.000 Alumni répartis à travers le monde, ce n’est pas une mince affaire ! Heureusement, leur nouveau président est un ancien (PGE 2007) proactif et bien connu des Alumni.

Initiateur des ANEDD, du RESES, du B3D, et président de Football Ecologie France, Antoine MICHE a pour mission de renforcer l’engagement de TBS Alumni auprès des étudiants et de la planète.

Vous êtes le président de TBS Alumni depuis 5 juillet 2021, pourquoi vous êtes-vous lancé dans cette aventure ?

C’est une suite logique qui a commencé il y a 15 ans. L’école m’a beaucoup donné et j’ai vécu ma scolarité comme une incubation de A à Z. C’était un fort moment de développement personnel et de réussite pour la suite : cours et projets étudiants, création du B3D, des ANEDD, du RESES, etc.

Après mon diplôme, je me suis naturellement investi dans les chapters alumni en France et aussi dans le Conseil d’administration de TBS Alumni, ainsi que dans la Fondation TBS. J’avais donc envie désormais d’apporter plus à l’école et aux réseaux des alumni en proposant une vision stratégique et des innovations en lien avec nos enjeux socio-environnementaux.

Globalement, il faut savoir donner pour recevoir et faire de belles rencontres enrichissantes.

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez défendre en tant que président ?

Les valeurs de générosité, de solidarité et d’engagement sont essentielles, surtout dans un monde en perpétuel changement qui bouscule chacun et chacune.

Ces 3 valeurs ont le mérite d’offrir du sens, des repères de stabilité et de confiance entre nous tous, peu importe nos origines ou nos conditions, et conduisent à être acteur d’une transformation positive de la société et de la préservation de la planète.

Quelle est votre feuille de route pour les prochains mois ?

La feuille de route se construit progressivement avec toutes les parties prenantes de TBS, TBS Alumni et de la Fondation TBS, qu’il s’agisse d’acteurs internes ou externes.

Néanmoins, nous savons déjà que nous allons proposer plus régulièrement des grands moments de rassemblement pour renforcer la solidarité et la convivialité du réseau, telle que la TBS Global Week, que certains événements aideront directement l’école à rayonner en France et à l’étranger et que d’autres seront utiles pour la Fondation.

Les alumni s’inspireront de la nouvelle stratégie 2021-2026 de l’école TBS et joueront leur rôle essentiel, car l’on peut tout changer dans une école (nom, ville, employés, bâtiment, etc.) sauf son réseau d’alumni !

Quelle a été l’expérience la plus marquante de votre parcours professionnel ?

En 2012 au sein du Groupe La Poste, j’ai choisi de passer d’une fonction de responsable RSE au siège et à Paris à une fonction de Directeur Financier d’un territoire industriel, puis à La banque Postale sur Lyon.

Ces énormes changements sur tous les plans, mêmes personnels, ont été riches en apprentissage et en challenges…mais j’adore ça! Ma ténacité, ma façon de concevoir mes métiers via la RSE, et des compétences de leadership acquises à TBS et dans des associations depuis 15 ans, m’ont permis de réussir puis d’enchainer sur de l’entrepreneuriat.

Je conseille à chacun et chacune d’être totalement acteur de son parcours professionnel et personnel et d’écouter ses valeurs sans oublier d’entraîner constamment sa force de détermination.

Quels sont vos modèles dans la vie et pourquoi ?

J’ai beaucoup d’estime et d’admiration pour Nelson Mandela, Edgar Morin, Nicolas Hulot et Pierre Rabhi par exemple car leur sagesse et leurs actions sont nobles et destinées à aider les humains et la planète. Mais mes modèles sont également mes amis et ma famille qui m’inspirent et me soutiennent au quotidien.

Mes modèles sont donc autant des proches (souvent alumni de TBS) que des personnalités et j’essaie de trouver en chacun ce qui pourra me faire progresser au service de l’intérêt général, pour augmenter le bien commun, l’homéostasie.

Les alumni sont étroitement lié à la fondation, quelles actions prévoyiez-vous de mener ?

Les alumni soutiennent au quotidien TBS et sa Fondation car l’un ne va pas sans l’autre. TBS Alumni et sa communauté propose des événements qui font connaître TBS, la Fondation et son utilité sociale, et facilitent ainsi l’entraide, les dons en nature ou dons en numéraire : par exemple la TBS Global Week chaque année (www.tbsglobalweek.com), les rencontres organisées par les Chapters ou les Tribus, la création de chaires entre des entreprises et la Fondation, la mise en avant de la Fondation dans nos temps forts alumni comme l’Assemblée Générale annuelle, le fait de siéger au sein de la Fondation pour aider la stratégie et la feuille de route, etc.

La transition digitale est aussi une de vos priorités ?

Le réseau des alumni étant par nature (dé)localisé sur toute la planète, la digitalisation est essentielle pour bien communiquer entre nous et vers l’extérieur : réunion en visioconférence, application pour tchater, conférence phygitale, etc. Et comme pour tout le monde in fine, la pandémie Covid-19 a accéléré cette transition digitale.

La pandémie a-t-elle renforcé le rôle des alumni auprès des étudiants et de l’école ?

Oui car la prise de conscience a été forte au sein de la communauté des alumni et de l’école TBS. La Fondation TBS, soutenue par les alumni, a su répondre présente pour dé-fragiliser la situation de centaines d’étudiants en allouant des fonds de secours.

Cette crise a exacerbé le besoin naturel d’entraide entre les générations, qui peut s’incarner à travers les actions de la Fondation mais aussi à travers les liens noués régulièrement entre étudiants et diplômés.

Les événements et services proposés par TBS Alumni incitent justement à nouer quotidiennement ces liens d’appartenance et de solidarité. Plus nous avançons, plus les alumni sont présents dans le quotidien des étudiants.

Dans quel cas les étudiants peuvent il faire appel au réseau ?

Les étudiants peuvent contacter les alumni en toute situation, qu’elle soit critique ou non. Je leur conseille d’ailleurs d’échanger avec les alumni lorsqu’ils ne sont pas en nécessité car, lorsqu’ils le seront, ils n’auront pas le bénéfice rapide et utile du réseau à cause d’une approche trop utilitariste et précipitée.

Un réseau se construit intelligemment chaque jour et ce sont d’abord des relations de respect entre personnes. Cela dit, de façon plus simple, les étudiants peuvent naturellement contacter les alumni et l’association TBS Alumni lorsqu’ils cherchent des stages, un emploi, à acquérir des compétences, découvrir un secteur, une entreprise, à être coachés, à rejoindre le cercle vertueux de l’entraide entre les alumni (Chapters, Tribus, Conseil d’administration de TBSA).

Bref, tout ce qui permet d’apprendre et d’avancer plus facilement mais il ne faut pas oublier qu’un réseau est solidaire et efficace lorsque les échanges sont dans la réciprocité et le respect. Si vous attendez de l’aide, il est logique d’être soi-même une personne qui aide les autres.

Dans quel cas les alumni peuvent il faire appel à ce réseau pendant leur carrière ?

Dans les mêmes cas que les étudiants, sauf pour les stages a priori !? 😉

Y-a-t il une citation que vous aimez utiliser ?

La phrase du philosophe Bergson : “L’avenir n’est pas ce qui arrivera, mais ce que nous ferons” m’inspire au quotidien pour changer collectivement et positivement la société et préserver notre planète. Les enjeux socio-économiques et environnementaux actuels nécessitent abnégation et coopération si nous voulons un avenir meilleur et que chacun trouve sa place et du sens dans sa vie.

Un message à adresser aux élèves qui cherchent leur future école ?

Définissez bien en amont ce que vous recherchez dans vos études et une école. Puis choisissez une école qui a vos valeurs, qui propose de nombreuses expériences et qui s’engage pour une société meilleure. Cela révélera tout votre potentiel et vous en serez heureux et reconnaissant pour longtemps.

antoine miche itv president tbs alumni