Marion FELIX a rejoint TBS en septembre 2021. Ancienne diplômée du Programme Grande École promo 2009, elle a renoué avec son école en prenant le poste de Responsable Développement de la Fondation TBS. Elle nous en dit plus sur son choix, et sur les valeurs et ambitions qu’elle souhaite porter au travers de la Fondation TBS.

Vous êtes Responsable Développement Fondation TBS, pourquoi vous êtes-vous lancée dans cette aventure ?

Diplômée du PGE 2009 et investie dans l’association des diplômés depuis 8 ans (membre du CA, présidente du chapter de Paris), c’est tout naturellement que j’ai rejoint mon alma mater TBS.

Après 12 ans passés dans de grands groupes industriels sur des fonctions de marketing digital et RH, je souhaitais renouer avec un milieu qui me tient à cœur – l’enseignement – tout en apportant mon expertise dans un métier qui doit plus que jamais se digitaliser.

Reprendre la Fondation, c’est aussi une chance pour moi de travailler au quotidien en accord avec mes valeurs : générosité, transmission et entraide !

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez défendre en tant que représentante de la Fondation TBS ?

En premier lieu, la solidarité et la transmission que doit savoir porter un réseau comme le nôtre.

Ensuite, la diversité et l’inclusion que nous soutenons à travers nos actions sociales.

Enfin, l’engagement et la volonté d’entreprendre partagés avec l’ensemble de nos parties prenantes.

Quelle est votre feuille de route pour les prochains mois ?

Je souhaiterais d’une part apporter mon savoir-faire pour professionnaliser les activités de la Fondation : mieux connaitre nos donateurs pour mieux les adresser, les fidéliser et ainsi faire grandir la générosité et l’engagement.

Cela passe aussi par le sens de nos actions que je souhaite davantage mettre en lumière auprès de nos différentes parties prenantes. Pourquoi donner et sous quelle forme… Chacun doit pouvoir sentir que son don profite à une cause en laquelle il croit. Dans cette logique, j’ai à cœur de développer d’autres actions que les campagnes de bourses solidaires (la plus impactante jusqu’à présent) : soutenir davantage les projets entrepreneuriaux de nos étudiants et alumni via l’incubateur, ainsi que les initiatives étudiantes à impact positif.

Quelle a été l’expérience la plus marquante de votre parcours professionnel ?

J’ai vécu beaucoup d’expériences qui m’ont enrichie, faire un choix m’est difficile.

Je soulignerais mon parcours professionnel quelque peu atypique, puisque quasiment à chaque fois j’ai dû apprendre un métier après avoir été embauchée. Je n’ai d’ailleurs jamais eu de formation en digital, en recrutement ou encore en fundraising.

La page blanche je connais bien et c’est plutôt quelque chose qui me stimule beaucoup !

Quels sont vos modèles dans la vie et pourquoi ?

Ne pas rentrer dans le moule justement ! Savoir s’écouter “en tridimension” (ce que nous disent notre tête, notre cœur et notre corps) et bien connaitre ses besoins ; s’entourer de personnes positives, cultiver la gratitude et la persévérance. C’est qu’en étant bien à l’intérieur, qu’on peut rayonner à l’extérieur et avoir un impact.

La pandémie a-t-elle renforcé le rôle de la Fondation auprès des étudiants ?

Oui la pandémie a fait éclater au grand jour les situations de précarité auxquelles font face les étudiants, notamment sur des besoins primaires comme se nourrir convenablement. L’an dernier, la Fondation a ainsi versé 92 bourses de secours COVID à hauteur de 73 000€ pour venir en aide aux étudiants les plus en difficulté.

Nous avons vu en parallèle de nombreuses initiatives étudiantes émergées pendant la crise. Cela est très positif et la Fondation souhaite davantage soutenir cet élan d’engagement sociétal au sein des jeunes générations.

Dans quel cas les étudiants peuvent-ils faire appel à la Fondation ?

Chaque rentrée académique, nous lançons la campagne des bourses solidaires qui attribue environ 150 bourses aux étudiants en difficultés financières. Des bourses de secours peuvent être également allouées ponctuellement.

Les étudiants peuvent aussi solliciter la Fondation s’ils ont des initiatives à impact qui ont besoin de soutien financier. Ces projets feront l’objet d’une étude approfondie afin de bien répondre à la vocation de la Fondation.

Enfin, nous pouvons aussi les aider dans leur recherche de prêt, job étudiant ou besoin d’accompagnement psychologique en les mettant en relation avec nos différents partenaires.

A l’inverse, nous pouvons faire appel à eux pour qu’ils s’engagent bénévolement sur nos actions ou encore pour témoigner afin de contribuer au rayonnement de la Fondation.

Y-a-t il une citation que vous aimez utiliser ?

“It’s not about the shoes, it’s what you do in them”

— Michael Jordan

Elle est très évocatrice pour moi : quels que soient le contexte et les moyens mis à disposition, c’est la volonté et l’engagement – propre à chacun – qui feront la différence.

J’aime à l’utiliser car je suis par ailleurs une grande collectionneuse de chaussures pour la petite anecdote !

Un message à adresser aux élèves qui cherchent leur future école ?

Dans la sélection en amont des concours : ne pas négliger l’importance d’être en accord avec les valeurs de l’école que l’on cible. Ce sont ces mêmes valeurs intrinsèques qui permettront de garder plus facilement le lien avec son école et le réseau des diplômés par la suite.

Lors des oraux : être à l’écoute de son ressenti vis-vis de l’ambiance de l’école et des relations nouées sur le moment… et suivre son intuition !


marion felix responsable developpement fondation tbs 2