• Statut : Professeur

Quel est l’objectif de cette option professionnelle ?

En 2014, l’industrie mondiale du luxe a affiché une croissance moyenne de 7 %, atteignant un chiffre d’affaires de plus de 850 Milliards €. Ces bons résultats sont principalement dus au dynamisme du segment des voitures de luxe et des services hôteliers. Sur le seul segment des biens personnels de luxe, le marché a triplé au cours des 20 dernières années, alors même que la croissance mondiale ralentit légèrement (223 Milliards €, +3 % de croissance en 2014*).

En Europe, et plus particulièrement en France, la mode et le luxe sont des domaines d’excellence et de réussite internationale. Quand on pense que la part des entreprises françaises dans le chiffres d’affaires mondial de ce secteur avoisine les 30 %, c’est absolument exceptionnel. Le succès de la réussite à l’international des industries françaises (LVMH, PPR, Hermès ou Chanel) résident en 3 mots : prestige, savoir-faire et qualité. Il s’agit d’un véritable relai de croissance et de compétitivité pour la France.

Les professionnels de cette industrie font face à des défis et des problématiques marketing et commerciales très différentes de ceux de la grande consommation : depuis la définition de leur modèle de négoce, basé sur l’exclusivité, jusqu’à la gestion des différents leviers du marketing mix… que ce soient le prix pour créer et maintenir la rareté, les codes de communication spécifiques, les réseaux de distribution très sélectifs, les techniques de vente relationnelles, etc.

Les entreprises actives dans ces secteurs recherchent des professionnels, dotés non seulement d’une solide formation en marketing/ventes B2C, mais également capables d’appréhender les spécificités de ces marchés du luxe, de leur profile de consommateurs et des « anti-lois du marketing » qui s’y appliquent.

Cette option professionnelle est spécialisée dans le Marketing « Business to Consumers » et offre aux étudiants 2 filières (tracks) spécialisés : d’une part, les produits de grande Consommation et d’autre part la Mode & le Luxe. Cette OP est enseignée sur le campus de Barcelone, en anglais. Elle vise à préparer les étudiants aux différents métiers  du marketing, de la communication, des achats, des ventes qu’ils pourront exercer dans les secteurs de la mode et du luxe au sein d’entreprises créateurs, fabricants, distributeurs, ou encore en agence de communication, de conseils ou en institut d’études de marché.

*Source : “ Luxury Goods Worldwide Market Study”, Fall-Winter 2014, Bain & Company

Quels profils peuvent intégrer cette option professionnelle ?

Les étudiants qui auront suivi en M1 une majeure en marketing ou qui auront acquis une expérience professionnelle grâce à leurs stages dans les secteurs de la mode ou du Luxe : mode & haute couture, accessoires, maroquinerie, horlogerie, joaillerie, parfumerie, cosmétique, arts de la table, hôtellerie, gastronomie, spiritueux, automobile, etc.

Quels sont les points forts de l’option professionnelle ?

Je dirais que les 3 principaux atouts de cette option professionnelle sont d’offrir à la fois :

  • Une solide formation en Marketing B2C, renforcée d’une expertise opérationnelle complémentaire sur le Luxe, ce qui vous permettra d’accéder à un vaste éventail de métiers dans une variété de secteurs, qui sont aujourd’hui en forte croissance.
  • Une immersion 360º dans l’univers du luxe et de la mode et plus concrètement des échanges avec des professionnels expérimentés qui vous feront découvrir leur secteur, des métiers que peut-être vous ne connaissiez pas encore, pour vous permettre d’affiner votre propre projet professionnel.
  • Une expérience multilingue: des cours donnés majoritairement en anglais sur un campus hébergé au cœur d’une ville cosmopolite comme Barcelone, où vous aurez l’occasion, dans la vie de tous les jours, de vous initier ou d’améliorer vos connaissances linguistiques en espagnol.

Quels cours les étudiants vont-ils suivre ?

Ce programme d’immersion est articulé autour de 6 modules d’apprentissage : connaissance marché et consommateurs, stratégie marketing et spécificités du marketing mix, communication, distribution, ventes, outils informatiques (Excel, Photoshop) et développement personnel. La moitié des unités d’apprentissage et travaux sont centrés plus spécifiquement sur le monde du luxe et de la mode de manière à comprendre ses spécificités et apprendre à les gérer.

En fonction de leur projet professionnel ou de leurs centres d’intérêt, les étudiants seront notamment amenés à choisir un marché de prédilection, par exemple le champagne, les montres,etc. pour en étudier en profondeur les dynamiques de croissance, l’environnement concurrentiel, les stratégies de développement des acteurs clés ainsi qu’en analyser les stratégies de Brand content des marques iconiques du secteur. Ils auront également l’occasion de réaliser de nombreux travaux pratiques en groupe, centrés sur des problématiques marketing et commerciales concrètes tels que l’analyse de panels consommateurs et distributeurs, des cas de brand management ou de stratégie de communication, des simulations de ventes et négotiations.

Quel encadrement est dispensé dans cette option professionnelle ?

Des grands noms du luxe et de la mode en effet… mais surtout des professionnels passionnés grâce à la mobilisation du réseau des anciens et la situation privilégiée de Barcelone comme capitale espagnole de la mode. Le programme n’étant pas encore totalement confirmé, je préfère, à ce stade, garder encore un peu le secret…

A quels métiers prépare cette option professionnelle ?

Les secteurs du luxe et de la mode offrent un vaste éventail de métiers : création, fabrication, production, logistique, distribution sélective, marketing, publicité.

Rien qu’en France, environ 170 000* personnes collaborent aux différents secteurs du luxe (hors segment automobile de luxe). A ce chiffre, il faut ajouter les 100 000 personnes qui travaillent dans les maisons du luxe français implantées à l’étranger, ainsi que tous les postes connexes offerts au sein d’entreprises prestataires de services, telles que les agences de communication et d’événements, les instituts d’études, conseil…

Les métiers qui présentent aujourd’hui beaucoup d’attraits parmi les jeunes diplômés sont :

  • Au niveau marketing, des fonctions de développement ( Product Development manager) ou de marketing opérationnel ( Brand Manager) ;
  • Au niveau communication, l’événementiel ( Public Relations & Event Manager) ou la communication digitale ( Digital Marketing Manager) chez l’annonceur ou en agence de communication ;
  • Au niveau retail , les fonctions de Merchandiser et de Travel Retail Manager ;
  • En ventes, les fonctions de Key Account Manager, de Business Development Manager ou encore de Export & Sales Manager car les marchés à plus forte croissance sont à l’international.

Certains s’orientent également vers le monde des Etudes Marketing avec des fonctions d’analyste chez le créateur/fabricant (Business Analyst) ou au sein des instituts d’études et bureau de conseil (Consultant ou Account Manager)

Avec le développement de plateformes de E-commerce, auquel les entreprises de luxe avaient jusqu’à présent un peu tourné le dos, nous assistons également à l’émergence de nouvelles fonctions dans le luxe telles que  E-Commerce Manager, Web Marketing Manager, etc.

*Source : Comité Colbert, Association qui rassemble les maisons françaises de luxe

Avez-vous vous des exemples de beaux parcours ?

Cette option professionnelle démarrera officiellement à la rentrée 2015. Mais, nous avons déjà actuellement à TBS, de très beaux parcours dans l’industrie du luxe. A ce titre , je vous invite à relire les interviews de David Perridy, Business Manager chez Porsche France, et de Julien Fabre, DRH Europe du Groupe Richemont (regroupant Cartier, Baume & Mercier, Roger Dubuis, Piaget, Jaeger-Le Coultre, Van Cleef & Arpels, Mont Blanc, Chloé, Lancel, etc.) dans le Magazine Agora p.14, mars 2014.

Parmi les jeunes diplômés TBS 2014 qui ont décroché un contrat dans ces secteurs du luxe, je tiens à féliciter vivement :

  • Lamia, en apprentissage chez Chanel Maquillage, qui a été recrutée comme Chef de Produit Junior Soin.
  • Olivier, qui après son stage en Marketing Développement, s’est vu offrir une position de Chef de Produit Développement – Prêt à porter chez Chanel
  • Auriane, qui après son stage en Visual Merchandising, a été confirmée comme Responsable Achat et Développement Merchandising chez Berluti

Parmi les étudiants de cette promotion 2014-2015, de très beaux stages ont également été décrochés dans des entreprises prestigieuses du monde du Luxe en France et à l’étranger :

  • Hermes Australie – Assistant Communication Manager
  • LVMH Fragrance – Assistant Chef de Marque – Parfums Kenzo
  • Chanel Beauté – Assistant Chef de Produit Maquillage
  • Dior – Chef de Projet Digital
  • Puig – Marketing Developmemt – Parfums Valentino

Bien que le secteur de la parfumerie et de la cosmétique soit très plébiscité par les étudiants, le monde du luxe nous offre des horizons encore bien plus larges avec de très beaux parcours commerciaux à réaliser dans des secteurs très variés comme les spiritueux, l’horlogerie, la haute bijouterie, le secteur de l’hôtellerie ou l’automobile…

Que diriez-vous à un étudiant pour le convaincre d’intégrer votre option professionnelle ?

C’est avant tout, une question de projet personnel. Si le monde de la mode, du luxe ou de la distribution sélective constitue l’ADN de votre projet professionnel, que vous souhaitez y évoluer à terme dans des fonctions à responsabilité au niveau commercial ou marketing, ce programme est fait pour vous ! Il a été spécialement conçu, avec l’aide d’experts du secteur, pour mieux vous  préparer professionnellement à relever les défis commerciaux et marketing que vous rencontrerez demain, une fois en poste dans ces industries de la mode et du luxe. Malgré la crise, les secteurs du luxe restent attractifs et offrent de belles perspectives de carrières aux jeunes diplômés d’Ecole de Commerce… mais attention il s’agit toutefois d’une embauche sélective : pour faire la différence parmi les candidats, il s’agit d’être passionné, d’avoir une parfaite connaissance des codes du luxe, d’être fin connaisseur de la clientèle internationale et enfin d’être polyglotte.

‹ Portrait Précédent Témoignage suivant ›