• Statut : Etudiant

6 mois dans une Université Partenaire TBS à l’University of Leeds, Royaume-Uni

Pourquoi le choix de cette UP ?  En quoi s’inscrit-il dans votre projet professionnel ?

J’ai choisi cette UP car je voulais partir dans un pays anglophone sans partir trop loin. Les autres critères qui ont joué un rôle important dans mon choix étaient les cours proposés et la facilité à trouver un logement (l’université garantit un logement à tous les étudiants étrangers qui en font la demande dans les temps). En ce qui concerne les cours, j’ai l’opportunité de suivre le module « Creative work in cultural industries », qui s’inscrit particulièrement bien dans mon projet professionnel puisque je veux suivre l’OP Management des entreprises culturelles et créatives durant mon M2.

Les étapes incontournables avant le départ ?

Je suis de nature organisée, donc je m’y suis prise très tôt pour toutes les démarches. Les principales étapes avant le départ sont :

  • la sélection des cours : en cas de problèmes, les modules choisis peuvent être modifiés sur place, en janvier. Mais je conseille vraiment de s’y prendre à l’avance : j’étais en contact avec Katie, du Study abroad office de la Business School, qui a vraiment été à l’écoute. Il faut savoir qu’on a besoin de prendre 60 crédits à Leeds pour avoir 30 ECTS, et que TBS nous demande de choisir des cours de 3ème année (il faut donc se déterminer sur les modules qui commencent par le chiffre 3!). Certains modules peuvent être complets, il faut donc anticiper le choix d’éventuels nouveaux modules. Vérifiez également que les différents cours ne se déroulent pas au même moment… il vous faudrait (encore) en changer !
    J’étais d’avoir tout réglé au préalable, parce qu’une fois sur place on a mille autres choses à gérer !
  • le logement : l’important est de ne pas rater la deadline de l’université pour être sûr d’avoir une chambre, sinon, il faudra en trouver une par soi-même, ce qui peut être compliqué. La plupart du temps, dans les logements de l’université, la salle de bain et la cuisine sont partagées par 2 à 6 étudiants. L’université nous demande nos préférences, mais, si la chambre attribuée ne nous convient pas, il y a possibilité de déménager une fois sur place.

Il faut aussi penser à changer son forfait de téléphone si nécessaire et à changer sa monnaie.

Meozzi FlorineUn conseil pour faire gagner du temps à un étudiant qui « débarque » en UP ?
A faire ou à ne pas faire ?

Comme je l’ai déjà mentionné, s’occuper d’un maximum de choses avant d’arriver sur place permet d’avoir l’esprit tranquille. Une fois à Leeds, je conseille vivement de participer aux nombreux évènements mis en place par l’université pour les nouveaux étudiants, et en particulier pour les étudiants en échanges. C’est un bon moyen d’entrer en contact avec d’autres étudiants qui viennent d’arriver.

Mon deuxième conseil, c’est de profiter des premières semaines pour voyager, avant d’avoir trop de travail. L’association « Get out get active » organise des excursions à la journée tous les week-ends, et les prix sont très abordables ! Enfin, je conseillerais aussi de s’inscrire dans un club, ça permet de rencontrer des gens et c’est très enrichissant ! L’université a vraiment beaucoup de « societies », non seulement sportives, mais aussi de Harry Potter à Disney, en passant par le langage des signes ! Chaque society organise une session gratuite en début d’année.

Sur le plan de l’enseignement, quelques différences notables entre la France et votre pays d’accueil ?

Il y a en effet quelques différences au niveau de l’enseignement. Pour un module de 20 crédits qui correspond à 200h de travail, il y aura environ 11h de cours, 10h de séminaires et le reste en travail personnel. Les cours durent entre 1h et 2h en fonction des modules. Les séminaires sont des séances moins formelles où l’on peut discuter plus librement des articles que les intervenants nous auront donné à lire en amont. Enfin, les examens ont généralement lieu en fin de semestre, mais il est courant d’avoir des essais à rendre tout au long du semestre. C’est assez déstabilisant au début car on a perdu l’habitude d’écrire et que l’université nous demande de tout référencer, ce qu’on ne fait pas en France.

 Votre plus belle découverte / meilleur souvenir ?

Le fin fond du Yorkshire, au bout de 15km et de 4h de marche par 1°C ! Plus sérieusement, j’ai beaucoup aimé l’architecture, en particulier celle de certains bâtiments de l’université. La plupart sont vraiment typiques, et la Business School, par exemple, a été installée dans une ancienne église ! J’ai beaucoup de bons souvenirs avec des personnes formidables rencontrées là-bas. Passé le choc culturel, j’ai vraiment passé de très bons moments, et je peux dire que ma plus belle découverte, ce sont les gens !

‹ Portrait Précédent Témoignage suivant ›