DIGITEEN C@mp by TBS : une session inédite d’initiation à la création d’entreprise pour les 12-17 ans

Retour aux communiqués
Date de publication : 29/11/2018

C’est une première pour une grande école de management française. Pendant les vacances de la Toussaint, TBS a accueilli 20 adolescents pendant une semaine pour les initier à la création de startups. Au programme : design-thinking, robotique, programmation, développement d’applications mobiles et de sites web, utilisation des réseaux sociaux, découverte des grandes fonctions de l’entreprise et réalisation d’un business plan… Baptisée DIGITEEN C@mp by TBS, cette initiative a été imaginée par Jacques Digout, directeur de la formation continue de TBS. Au cœur de ce projet, la volonté de donner aux jeunes une image positive de l’entreprise, de la création et de l’innovation. Pour TBS, il répond à un triple objectif : faire évoluer les pratiques des enseignants, enrichir leurs cours, gagner en visibilité et en image. Cette initiative sera reprise dans les programmes de formation de TBS dès 2019.

Donner aux adolescents le goût et les bases de l’entreprise de demain

Concevoir sa startup, c’est l’initiative inédite que TBS a proposé à 20 jeunes âgés de 12 à 17 ans, pendant les vacances de la Toussaint. Accueillis durant 5 jours au sein de l’incubateur de TBS, les adolescents ont fait leurs premiers pas au contact de l’entreprise : découverte de ses grandes fonctions (stratégie, finance, marketing, communication) et réalisation d’un business plan (modèle CANVAS). Mais avant tout, les adolescents se sont immergés dans les pratiques collaboratives de l’entreprise de demain. Avec une totale liberté de créer et d’innover, ils ont développé applications mobiles, sites web, utilisé les réseaux sociaux et fait fonctionner des robots grâce à la programmation d’algorithmes. A l’occasion des déjeuners, de « vrais » startuppers et professionnels de l’entreprise sont venus partager leur expérience avec eux. Enthousiasmante, la semaine s’est achevée par une présentation devant le Conseil d’Administration de la start-up composé de l’ensemble des parents.

C’est l’approche innovante et complémentaire à ce que l’on apprend dans les circuits traditionnels de l’éducation qui m’a incité à proposer à mon fils Yannick de participer au DIGITEEN C@mp. Cette semaine, pendant laquelle il a été très impliqué, l’a enchanté. Elle lui a donné une première vision de l’entreprise et des idées sur son orientation future. Il a beaucoup grandi grâce à ce stage qui nous a ouvert un nouveau champ pour communiquer, notamment autour de mon quotidien au travail, de mes missions...”.
— Didier Lasserre, père de Yannick, élève de 3e participant du DIGITEEN C@mp.

Quel parent n’a pas été dérouté par son ado face à l’absence d’idée sur son avenir, par sa vision négative du monde de l’entreprise, voire son absence de vision ? Pourtant, en groupe, les jeunes déploient des trésors d’inventivité et de créativité. L’enthousiasme des teenagers pendant cette semaine au sein de l’incubateur de TBS l’a de nouveau démontré. L’envie d’entreprendre est de plus en plus présente et ce à tous les âges. C’est à partir de ce constat que nous avons développé le DIGITEEN C@mp by TBS. C’est aussi une formidable opportunité pour faire évoluer nos enseignements et les adapter aux attentes des nouvelles générations d’étudiants.
— Jacques Digout, directeur de la formation continue de TBS et créateur de DIGITEEN C@mp.

Fidèle à son engagement RSE, TBS avait réservé deux places à des enfants proposés par le Secours Populaire.

Un laboratoire pour faire évoluer les enseignements de TBS

La robotique, l’algorithmique et le codage prennent de l’ampleur dans notre vie quotidienne et plus particulièrement dans la gestion des entreprises. Dans ces dernières, les pratiques participatives (réseaux sociaux, design thinking, persona, preuve du concept…) se multiplient et induisent des modes de fonctionnement collaboratifs. Favorables, parce qu’elles répondent aux aspirations d’une nouvelle génération d’employés et de clients, ces évolutions n’en demeurent pas moins clivantes pour qui ne serait pas doté du socle de compétences digitales de base. Acteurs de l’entreprise, étudiants (futurs managers) et a fortiori enseignants se doivent de l’acquérir. TBS a ainsi mobilisé, autour de DIGITEEN C@mp, une équipe d’enseignants motivés pour concevoir des modules de formation tournés vers cet objectif.

Un enrichissement des pratiques pédagogiques

D’un point de vue pédagogique, la conception du projet DIGITEEN C@mp by TBS présente un double intérêt :

  • L’effort d’adaptation à la cible des 12-17 ans et à leur niveau de compréhension (préoccupations des enseignants face à la génération Z),
  • La mise en œuvre de pratiques collaboratives dans toutes les dimensions du projet : entre les enseignants impliqués mais aussi entre les élèves formés et surtout entre les élèves et les enseignants pendant toute la durée du  séminaire.

Pour répondre à ces contraintes, le DIGITEEN C@mp by TBS a mis en œuvre un mode d’apprentissage par le concret et l’expérientiel, appuyé sur la construction et le pilotage d’un robot. Piloter ce dernier, via un langage de programmation graphique*, a permis aux teenagers de cheminer naturellement vers la compréhension des algorithmes et du codage. Grâce à cette pédagogie, ils ont pu acquérir les bases indispensables de la culture générale digitale et du fonctionnement agile d’une entreprise.
* Scratch, issu de travaux du MIT (Massachusets Institute of Technology) afin de lever la barrière du langage informatique.

Une initiative qui essaime dans les programmes de TBS

Au terme de cette première édition du DIGITEEN C@mp by TBS et au regard du succès constaté, le format s’étendra à d’autres programmes de TBS sur les campus de Toulouse, Barcelone, Casablanca et Paris :

  • Formation initiale pour la filière web du Bachelor en février 2019,
  • Formation continue à destination des publics Executive pour concrétiser les apports des méthodes agiles, les impacts de l’algorithme et de la programmation...

Enfin, des étudiants du programme Bachelor, préalablement formés, animeront pour des adultes de la formation continue de TBS un atelier sur le pilotage de robots via un langage de programmation graphique, sur l’algorithmique, le développement d’application mobile, le maquettage agile. Une idée judicieuse pour mixer des publics intergénérationnels et permettre aux étudiants de développer leurs compétences comportementales.

Cette semaine a rencontré la satisfaction unanime de toutes les parties prenantes : adolescents, parents, intervenants-professeurs et conférenciers... Nos objectifs sont atteints : les jeunes stagiaires repartent avec une vision positive de l’entreprise, ils ont exprimé leur créativité, ont gagné en confiance en eux et surtout… Ils se sont amusés.
— Jacques Digout, directeur de la formation continue de TBS et créateur de DIGITEEN C@mp.