Vincent Gelac

Retour aux portraits
Date de publication : Lundi 8 Août 2016
Entreprise : Global Technologies | Fonction : Business Developer South East Asia

Relatez en quelques lignes votre parcours avant d’intégrer TBS ?

J’ai intégré TBS dans le cadre du Mastère spécialisé® en Management de l’innovation Technologique suite à l’obtention de mon diplôme d’ingénieur à l’école de La Rochelle, l’EIGSI.

Avant mon entrée à TBS j’ai donc passé 5 années à l’EIGSI, Ecole d’Ingénieur en Génie des Systèmes Industriels, avec un stage de fin d’études à Airbus. Ma formation m’a permis d’acquérir des compétences et connaissances techniques. Elle m’a également permis d’acquérir une méthodologie rigoureuse dans la manière de structurer mon travail.

Pourquoi avez-vous choisi TBS ?

J’ai toujours eu l’envie  d’évoluer dans un environnement technique sur des fonctions commerciales.
Durant mon stage de fin d’études j’ai rencontré un ancien élève du MS MIT qui m’a convaincu de postuler pour le MIT. Les arguments étaient simples mais efficaces : Très bonnes prestations, intervenants extérieurs de haut niveau et une année dictée par deux projets (GLOBECOM et RISE) qui permettent de mettre en application les enseignements du MIT. Après une année passée à TBS, je peux dire que je suis très satisfait de mon choix et les arguments s’avèrent véridiques.

Comment décririez-vous l’ambiance de travail et de vie au cours de votre année à TBS ?

Une ambiance agréable et studieuse au sein d’une promo très soudée. Je pense que l’une des nombreuses richesses du mastère est le fait de pouvoir interagir avec des étudiants  provenant de différents domaines (chimie, énergie, finance, BTP…), certains ont des années d’expérience derrière eux et d’autre sont tout fraichement sortie d’école.
Cette diversité de profils permet une bonne cohésion et une entraide entre les étudiants.

Quel est votre plus beau souvenir / événement marquant à TBS ?

TBS est une année intensive et riche en évènements marquants et porteurs pour l’avenir. L’organisation du mastère nous permet d’aborder de nombreux sujets et thèmes intéressants mais l’événement le plus marquant est pour moi le projet RISE. Projet qui s’articule autour d’un service de conseil pour une société existante. RISE permet une mise en situation réelle des enseignements reçus durant la formation et donc de sortir du cadre théorique.

Que vous a apporté cette formation tant dans l’approche pédagogique que professionnelle ?

Par le biais de travaux en groupe et multiples projets, j’ai appris à mettre en application les connaissances théoriques développées lors de nos différents cours et d’appréhender le monde de l’entreprise d’une autre manière.
Le MIT m’a apporté une ouverture sur le monde commercial et bien entendu la connaissance de tous les outils commerciaux utiles et nécessaires pour évoluer dans le monde professionnel.

En quoi consiste votre travail au quotidien ?

Mon travail du quotidien consiste à faire de la prospection commerciale, à rencontrer des prospects/clients, faire des propositions commerciales et négocier les contrats.
Une fois cette étape réalisée il y a le suivi des affaires avec la prise de commandes, la gestion de la logistique et le contrôle des délais de livraison tout en veillant à la qualité des prestations fournies. 

Quel est votre parcours après TBS ? Projet, entreprises, etc.

J’ai été embauché en VIE à Kuala Lumpur par une PME française dont les activites sont principalement  les services de réparation/maintenance pour l’industrie du semi-conducteur. Je suis en charge du développement commercial sur tout le sud-est asiatique. C’est un poste qui me permet de mettre pleinement à profit mes deux formations, ingénieur et commercial.

Que vous apporte votre formation (compétences/outils) au quotidien ?

Le Globecom (négociation avec des partenaires/clients asiatiques) m’a permis de comprendre le contexte économique et culturel dans lequel j’évolue et d’appréhender et de m’adapter à des situations de négociation parfois délicates avec les asiatiques. La dimension internationale est l’un des grands atouts de ce projet. Les différents outils d’analyse de marché (conjoncture et potentiel économique, benchmarking, prospects, business plan …) me sont d’autant plus utiles que mon environnement est en perpétuelle évolution ce qui nécessite une mise à jour régulière des indicateurs de marché.

Quels sont vos projets professionnels à 5 ans ?

Mon projet à court terme est de continuer à évoluer au sein de la PME pour laquelle je travaille, de prendre plus de responsabilité, de monter la structure en Asie. Ensuite, on verra bien ce que me réserve l’avenir.

Quelle valeur de TBS vous correspond le mieux (enthousiasme, éthique, audace ou ouverture) ?

La valeur qui me correspond le plus est l’ouverture. C’est pour cela que je suis en Malaisie aujourd’hui, j’ai l’envie de découvrir de nouvelles cultures par le biais du monde professionnel, de voyager, de rencontrer des personnes avec une culture, une philosophie, un mode de vie… différents de ceux que l’on retrouve en France ou même en Europe.

Avec du recul, quel regard portez-vous sur votre formation ?

La formation à TBS apporte une différenciation notoire entre tous les jeunes diplômés, elle nous ouvre des portes et nous donne l’accès à une meilleure insertion dans le monde professionnel.
Personnellement elle m’a permis de développer et d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances en rapport avec le développement commercial, mais aussi et surtout de se connaitre soi-même.

La double compétence est un atout primordial pour le développement de sa carrière professionnelle et encore plus dans le milieu commercial et technique dans lequel j’évolue actuellement. Je porte donc un regard très positif sur ma formation qui m’a permis d’accéder au poste que j’occupe aujourd’hui et de pouvoir gérer sereinement les situations et négociations parfois délicates dans un environnement international et culturellement différent.

J’en ressors grandi plus mature et je suis prêt à affronter les challenges futurs.

De quoi êtes-vous le plus fier ?

Avoir atteint mon objectif : évoluer au sein d’un environnement international en tant qu’ingénieur commercial.

Si vous aviez un message à adresser aux futurs candidats, quel serait-il ?

Même si la formation représente un certain coût, c’est un réel investissement qui a le mérite d’être à la hauteur de sa réputation.