Jean CIAPA

Retour aux portraits
Date de publication : Jeudi 21 Avril 2016
Jean Ciapa
Entrepreneur dans le sang. Je suis tombé dans la marmite du Web tout petit.”

Jean, peux-tu te présenter ?

J’ai intégré le programme Bachelor de TBS juste après le BAC après avoir abandonné l’idée de devenir vétérinaire. Je souhaitais m’orienter dans le commerce et le management - domaines qui me plaisaient tout autant. J’ai choisi cette formation car elle me permettait d’appréhender assez rapidement un large panel de matières telles que le marketing, les RH, le management d’équipes, la négociation, la comptabilité, etc. Mais si j’ai choisi ce programme c’est aussi parce qu’il était reconnu par l’État et que j’avais la possibilité de partir un an à l’étranger et de suivre une spécialité en web.

En 2e année, je suis donc parti sur le campus de TBS Barcelona, en Espagne, où j’ai choisi la filière « Web social & Marketing Digital ». J’ai enchaîné avec un stage de 4 mois chez EGI Group (accélérateur E-commerce sur le marché espagnol) en tant qu’assistant manager et je suis revenu à Toulouse en 3ème année avec les électifs « Communication par l’image et la vidéo » ainsi que « E-commerce et E-management ».

À 18 ans, j’ai créé ma première entreprise que j’ai faite évoluer pour lancer deux ans plus tard Silgoweb. Une agence digitale et de communication. TBS m’a permis d’avoir une vision globale du monde du commerce et de l'entrepreneuriat, et a approfondi mes connaissances dans le web et la communication. Débutant avec le régime d’auto-entrepreneur, je vais passer très prochainement à une SAS (société par actions simplifiée), et je compte embaucher des collaborateurs d’ici 2 à 3 ans. Actuellement, je fonctionne avec des partenariats.

Comment Silgoweb se démarque par rapport aux autres sites qui commercialisent le même service ?

Silgoweb est une entreprise avec un business model lowcost et une attention extrême portée à la qualité des services ; mais au-delà : je travaille en étroite collaboration avec mes clients afin de satisfaire leurs besoins réels. Toute entreprise doit garder les clients au cœur de ses préoccupations, car c’est essentiel.

Les principales agences digitales et de communication ne sont pas des concurrents directs de Silgoweb, car elles visent une autre cible de clients, qui n’hésitera pas à allouer un gros budget pour leurs services. De mon côté, ce sont plutôt des créateurs d’entreprises, TPE et PME qui passent par Silgoweb afin de ne pas consacrer un lourd budget dans leur présence digitale, mais tout en s’assurant des services de qualité.

Quelles sont selon toi les clés de succès d’une création d’entreprise ?

La motivation est pour moi la première clé de succès dans la création d’entreprise. Si avoir une idée est une chose (accessible à tous), il faut cependant être passionné et avoir l’ambition d’aller jusqu’au bout pour la développer. Être entrepreneur est un vrai état d’esprit : il faut aimer l’aventure et ne pas avoir peur d’échouer (dans le pire des cas, ce n’est pas grave, on part sur autre chose !). Se fixer des objectifs qui ont du sens est également très important et permet de bien avancer.

Retour sur ton meilleur souvenir à TBS et en tant qu’entrepreneur…

Etre pris à l’incubateur est mon meilleur souvenir à TBS et en tant qu’entrepreneur ! L’incubateur pédagogique TBSeeds est une aide formidable proposée par l’école ! Des ateliers, des coachs, des locaux : tout y est pour bien se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. Quand j’ai su que mon projet avait été sélectionné pour l’oral (c’était en période de partiel) la nouvelle a été réjouissante ! J’ai aussi plein d’excellents souvenirs de mon année à TBS à Barcelone qui a été riche en émotions et qui a été l’année de lancement de Silgoweb.

Et tes projets futurs ?

Dans les trois ans à venir, j’aimerais entrer au programme Grande École de TBS et suivre la Majeure entrepreneuriat, communication ou web. Sinon, j’aimerais également faire une école spécialisée dans le digital. Je compte aussi passer un an à l’étranger. Concernant Silgoweb, l’entreprise évoluera petit à petit jusqu’à la fin de mon master. Je m’y consacrerai ensuite à plein temps et compte la développer en recrutant une petite équipe.

Jean Ciapa

Visitez le site de Sigloweb >   En savoir + sur Jean CIAPA >