Retour sur l'édition 2018

Le 5 avril 2018, Toulouse Business School a accueilli la 12ème édition des Assises Nationales Étudiantes du Développement Durable (ANEDD). Organisées par les étudiants du B3D (Bureau du Développement Durable) de TBS, ces ANEDD étaient placées sous le signe de l’action et de l’interactivité. Les 750 participants ont expérimenté de nombreuses solutions durables et responsables à reproduire au quotidien. Grand temps fort de cette édition 2018, la conférence : « De l'exploration à l'action », avec pour invités d’honneur les explorateurs de l’Arctique Emmanuel Hussenet, Gaël Derive, Loïc Blaise et Théo Rohfritsch, ancien étudiant de TBS qui a parcouru 25 000 kilomètres à vélo pour « Cycle for water ». S’en est suivie la traditionnelle remise des Eco-Awards qui récompensent des projets innovants liés au développement durable. Une journée riche en échanges, avec un mot d’ordre : « Maintenant, j’agis ! ».

Un succès renouvelé

Depuis 12 ans, le succès des ANEDD est croissant et l’édition 2018 le confirme une nouvelle fois. 750 participants s’étaient donné rendez-vous autour de la thématique du développement durable : étudiants, entreprises partenaires et exposants, participants aux concours des Eco-Awards, collaborateurs de TBS et public extérieur auquel l'événement était ouvert.

“ Les ANEDD regroupent des acteurs d'horizon différents autour d'une problématique universelle, c'est cette particularité qui fait la force de ces assises. ” Joas Desserre, Président du Bureau du Développement Durable (B3D) de TBS et co-organisateur des ANEDD.
- Joas Desserre, Président du B3D

 

Parmi les nouveautés de cette édition des ANEDD : des ateliers « DIY », ainsi que la traduction en Langue des Signes Française des grands temps forts de l’évènement (discours d’ouverture, conférences, ateliers…), afin de favoriser l’accessibilité de la manifestation. Innovant également, le choix de la thématique centrale, universellement tournée vers l’action. Objectif : inciter les participants à réfléchir et à expérimenter des solutions concrètes.


"Maintenant j'agis", leitmotiv de l'édition 2018

Il est 9 heures lorsque Emmanuel Hussenet prend la parole pour introduire la conférence « De l'exploration à l'action ». L’explorateur polaire. invité d’honneur des ANEDD 2018 donne immédiatement le ton de la 12ème édition de la manifestation : "Il faut se mettre en route, notre énergie intérieure nous sauvera et le danger nous fera entrer en action"

Pendant la conférence, il a, avec Gaël Derive et Loïc Blaise, 2 autres explorateurs de l’Arctique et Théo Rohfritsch, ancien étudiant de TBS qui a parcouru 25 000 kilomètres à vélo pour « Cycle for water », livré observations et témoignages sur le changement climatique et ses conséquences désastreuses : raréfaction des ressources, difficultés d’accès à l’eau, disparition de la banquise, famines… Autant d’images marquantes qui ont sensibilisé les participants aux ANEDD 2018, à l’impérieuse nécessité d’agir.

 

Des ateliers pratiques pour expérimenter des voies d’action

Les ANEDD 2018 en chiffres c'est :

  • 12ème édition
  • 750 participants
  • 21 entreprises partenaires
  • 30 ateliers pratiques sur la Place de l'Europe
  • 38 exposants à l'Eco-forum
  • 73 projets en compétition dans les 4 catégories du concours des Eco-awards : étudiant, entreprises, recherche et organisations d'utilité publique
  • 8 lauréats

Trente ateliers ont été proposés aux participants :

  • Des ateliers “Do it yourself”:

-       confection de produits cosmétiques ou ménagers,

-       fabrication de tisanes et découverte des vertus des plantes,

-       initiation au bricolage et à la réutilisation par une ressourcerie,

-       introduction à la permaculture,

-       découverte du « watertag » (publicité urbaine éco-responsable et alternative à l'utilisation de papier)...

  •  Au village « alimentation et agriculture », s’est tenu un atelier « éco-pâturage » avec la présence d'un troupeau de chèvres. L'une des ruches installées sur le toit de TBS a également été descendue pour faire découvrir la fabrication du miel.
  •  Un village « social » était, cette année, centré sur la sensibilisation à la langue des signes,
  • Enfin, le village Ecoforum présentait sur 40 stands d'entreprises et d'associations des alternatives responsables, dans le domaine de l’alimentation, du textile, du bien-être, de la culture...

Les entreprises partenaires des ANEDD 2018 ont également proposé des animations. GRDF a notamment organisé un quiz sur l’énergie, tandis que Véolia a encadré un atelier sur les enjeux de l’eau dans le monde et l’optimisation des ressources, notamment par la réutilisation des eaux usées. Enfin, Ecocert a montré aux étudiants comment certifier un produit cosmétique bio.

“ Le partenariat que nous avons inauguré, cette année, avec les ANEDD s’inscrit dans la volonté de Veolia d’échanger avec les générations futures sur les métiers de l’eau et de l’assainissement. A ce titre, il a été particulièrement intéressant de co-construire l’atelier que nous avons animé avec les étudiants et de répondre à leurs objectifs : comprendre les enjeux de l’eau et avoir une vision des solutions à mettre en œuvre dans le futur. ”
- Pierre Dissaux, Directeur des Relations Extérieures - Véolia


“ Les ANEDD sont un évènement reconnu sur le thème de la responsabilité sociétale et du développement durable. En tant que leader mondial de la certification de l'agriculture et des cosmétiques bio, nous sommes convaincus de l'importance d'agir concrètement et rapidement. Outre l'argument de la proximité géographique et des centres d'intérêts communs, être partenaire des ANEDD nous permet de participer à la sensibilisation des étudiants et donc des générations futures. C'est important car demain, ce seront eux les acteurs.”
- Fanny Raynier - Chargée de mission RSE - Ecocert
“ L'enthousiasme démontré par les étudiants à l'occasion de ces ANEDD donne une vision positive de notre avenir. Ces managers de demain ont une grande conscience de la nécessité d'intégrer les impacts économiques, sociaux, sociétaux et environnementaux à leur prise de décision. Ce sont ainsi des valeurs communes qui gouvernent l'action de TBS et de La Banque Postale, première banque en France et dans le monde en terme de performance extra financière. ”
- Anne-Marie Scheffler, responsable reporting RSE et projets environnementaux, La Banque Postale


Des « Eco-Awards » pour récompenser les initiatives responsables

Comme chaque année, le concours « Eco-awards » a récompensé les projets de développement durable les plus innovants dans quatre catégories : étudiants, entreprises, organisations d’utilité publique et recherche. Parmi les 73 projets présentés, 24 ont été retenus pour « pitcher » devant un jury de professionnels et d’étudiants. A l’issue de ce grand oral, le palmarès de la 12ème édition des ANEDD a été dévoilé. 

 

Éco-award Étudiants Éco-award Recherche Éco-award Entreprises Éco-award Organisations d'utilité publique

Le "Grand Prix du jury" a été attribué à Campus et Toits pour son projet qui vise à qui vise à proposer des logements participatifs, autogérés et écologiques, conçus par et pour les étudiants. MooringaWays a reçu le Prix coup de cœur étudiant. Lancé par l’association Bureau de l’Humanitaire (BDH) de TBS, ce projet a pour objectif de mettre en place, au Burkina Faso, une plantation de Moringa (fleurs) pour lutter contre la malnutrition et permettre le développement économique d’un village.


Alexis Buatois a reçu le Grand Prix du jury pour son projet Api Campusqui conjugue recherche, formation et innovation. Il s’appuie sur 3 volets : l’implantation de 5 ruches connectées, des actions de sensibilisation à la biodiversité et la préservation des pollinisateurs mais aussi la plantation d’arbres mellifères et de prairies fleuries sur le campus de Rangueil.

Andréas Eriksson, s’est vu remettre le Prix coup de cœur étudiant pour son projet « Expérimentation de leviers et de catalyseurs de communic'action vers des modes de vie durables ».

Aglaé, la première agence de design végétal luminescent a reçu le Grand Prix du jury. Nouvelle et unique au monde, la technologie développée par Aglaé est une alternative à l’éclairage 100% électrique et vise à promouvoir l’économie d’énergie.

Circul’R, le 1er réseau international de startups de l’économie circulaire a reçu le Prix coup de cœur étudiant. Cette entreprise anime un réseau unique de plus de 300 entrepreneurs du monde entier, ayant créé des solutions innovantes autour du thème de l’économie circulaire.

le 100ème singe, a reçu le Grand Prix du jury. Ce collectif s’est donné pour mission de créer le lieu de travail de demain, adapté à la périphérie urbaine. Collaboratifs, inspirants et incluant les nouvelles formes d'agriculture, ces lieux, mi-ferme, mi-bureau, proposent de nouvelles formes de travail aux indépendants, télétravailleurs, auto-entrepreneurs ou néo-agriculteurs.

Robins des mers a reçu le Prix coup de cœur étudiant pour son initiative en faveur de la réduction des déchets en mer et à leur revalorisation. Il propose ainsi, aux navigateurs fluviaux et maritimes, des outils pour faciliter cette démarche.

 

Les partenaires 2018

 

Voir les photos de la journée

Lire le communiqué de presse



Enregistrer